Apprentissage du Tarot : nos conseils pour les débutants

0
289

Le tarot est un jeu de cartes qui comporte un nombre important de subtilités. C’est justement pour cela que rien dans la pratique ne se fait au hasard. Il nécessite une grande capacité de réflexion. Pour autant, il n’est pas aussi inaccessible comme vous l’auriez peut-être imaginé. Si vous êtes débutant, il est conseillé de commencer avec le Tarot de Marseille en mettant en pratique les astuces développées dans ce billet.

Commencer par ce qui est simple

Le Tarot est un jeu passionnant, mais il est souvent facile de s’y perdre, en l’occurrence dans les combinaisons ésotériques qui le composent. À ce sujet, l’un des pièges qui amènent certains à mordre la poussière réside dans le fait qu’ils souhaitent apprendre toutes les combinaisons à la fois. Si vous avez une telle intention, il est important de la réviser au risque de vous retrouver débordé. Pour éviter cette déconvenue, il est conseillé de rester simple en apprenant plutôt un tirage qui vous paraît également simple avec des significations simples et des techniques simples. L’avantage qui réside dans cette technique se situe notamment de la confiance en soi. Celle-ci grandit considérablement et vous vous adaptez à l’environnement du jeu.

Au besoin, n’hésitez pas à vous diriger vers ce site de formation pour avoir plus d’information à ce sujet. Cela vous permettra également d’être un véritable chevalier du Tarot en l’espace de quelques semaines.

Créer une connexion intuitive et personnelle avec le Tarot


Le Tarot n’est pas un jeu qu’on commence en accumulant dans la mémoire toutes les significations. Notamment, lorsque vous débutant en Tarot de Marseille, vous devez d’abord chercher à établir une connexion intuitive et personnelle avec les cartes. Dans cet élan, si vous parvenez à réussir, il est clair que votre intuition et votre perspicacité vont sans doute étonner les proches.

De manière pratique, il est question de chercher dans votre quotidien des illustrations parfaites de cartes de Tarot. Par exemple, trouvez laquelle des cartes décrit le mieux l’une de vos journées et celle qui représente un meilleur ami. Bref, vous devez rendre personnelle votre perception.

Se passer de la croix celtique pour ses débuts

Sur le marché des formations relatives au Tarot, la plupart des livres pour amateurs mettent en avant le tirage de la croix celtique. Certes, il s’agit d’une option, mais il importe de reconnaître que cela paraît inapproprié pour débuter avec le Tarot. Généralement, dans ces conditions, vous avez affaire à 10 différentes cartes. Étant donné que cela peut paraître éprouvant, n’hésitez pas à commencer avec de simples tirages. Par exemple, vous pouvez passer de 1 à 3 cartes. Avec cet élan, beaucoup d’informations peuvent vous guider et l’assimilation sera également rapide.

Travailler son intuition


De nombreuses expériences ont montré que la plupart des cartomanciens amateurs ne savent pas encore comment travailler leur intuition. C’est pourtant un exercice facile à effectuer si vous parvenez à vous consacrer. À cet effet, il est conseillé d’oublier les livres, ne serait-ce que pour un moment pour capter l’énergie de la carte de Tarot dont vous disposez. Pour réussir cet exercice, connectez-vous à votre représentation profonde de l’élément que vous avez en face. Cela paraît plus favorable que la récitation des définitions que vous auriez lues dans un livre.

À considérer que cette liste d’astuces n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à vous renseigner davantage sur les sites de référence en la matière.